Régénération

  •  
  •  
  • Nos procédés sismiques stimulent des zones présélectionnées dans les forages pour pouvoir les traiter très précisément. Un faible volume de gaz inerte à haute pression est utilisé pour générer une onde de choc à cisaillement. la création de cette impulsion à basse fréquence brise et enlève les incrustations de minéraux et la biomasse (algues et bactéries) dans la zone de crépine. Le gaz est libéré créant une bulle qui se développe ultra rapidement dans le terrain et s'effondre aussitôt sur elle même créant ainsi une énergie calculé de va et vient, toutes les particules sont arrachées à la crépine ainsi que derrière celle-ci dans le terrain. Tous les déchets se retrouvent aspirées et tombent au fond du forage, il suffit alors de les évacuer par aspiration.

  • Cette phase essentielle de régénération sismique dans le développement de l'ouvrage est faite entièrement sous monitoring, à savoir que chaque tir est aussitôt analysé et que les résultats sont visibles immédiatement. Nous pouvons soit contrôler le débit soit contrôler la valeur du niveau dynamique pour adapter et modifier l'onde de choc, en effet nous disposons de plusieurs paramètres afin de faire varier l'amplitude et la fréquence de cette onde pour qu'elle puisse rentrer en résonnance avec le terrain.

    Nous sommes les seuls à pouvoir visionner en continu et immédiatement les résultats de notre traitement sismique.
  •  
  •  

Avant traitement

France régénération, forage, procédés sismiques France régénération, forage

Après traitement

France régénération,régénération sismique traitement sismique
  • Attention cette technologie requiert des compétences en physique notamment en mécanique des fluides, en tribologie et en résistance des matériaux. Dès lors que les énergies dispensées peuvent être importantes, il faut impérativement pouvoirles contrôler en continu.

  • On ne peut donc pas s'improviser compétant dans ce domaine sans une très grande expérience.
  •  
  •  
  • Haut de page